REBIRTH & RESPIRATION

 

 

 

" Je respire, le monde autour de moi respire.

Je n'entends plus ma respiration,

J'écoute celle du monde, c'est la même. "

 

                                                                                                                                                                                                   Taisen Deshimaru

 

 

 

RESPIRATION, REBIRTH et SOUFFLE CONSCIENT

 

 

La respiration est involontaire et en lien avec nos états intérieurs. Toutefois, en y posant notre conscience, nous pouvons la modifier et la maitriser, et donc agir sur nos états intérieurs, comme le proposent beaucoup de pratiques de développement personnel.

Respiration par la bouche, par le nez, rétention suite à l’inspiration, apnée, respiration abdominale ou respiration haute, rapide ou lente, sont autant de techniques ayant chacune leur intérêt.

 

La respiration dans l’expérience du Rebirth, s’apparente à la respiration « naturelle », celle du tout jeune enfant, celle des animaux : une respiration sans pause, dite connectée ou circulaire. Cette respiration qui ne nous est plus naturelle à cause de nos restrictions mentales, physiques et respiratoires, va faire émerger des états corporels et émotionnels liés au passé, que nous allons revisiter au sein des cinq principes du Rebirth, afin de nous y ouvrir et de nous en libérer.

 

En nous libérant petit à petit des schémas et croyances reliés à ces états, notre respiration s’approfondit en même temps que notre psychisme retrouve sa plasticité et notre corps sa sensibilité et sa conscience énergétique, alignée à notre Être.

 

Engagé dans le mouvement de la Vie corps et âme, un sentiment d’interconnexion avec la nature et l’univers en général, l’expérience du Souffle Conscient nous rappelle que l’amour est au cœur de toute chose.

 

 ------------------------------------------------

 

 

 

 

REBIRTH et TRANSCENDANCE

 

 

Le Rebirth qui a la particularité de donner accès à des états de conscience élargis, peut être considéré comme un voyage intérieur au cours duquel la personne qui se donne à l’expérience va traverser des états corporels et émotionnels en lien avec son histoire personnelle (traumatismes, refoulements, conflits etc…) et se voir réagir dans un premier temps à ces états avec ses propres schémas de comportement et ses croyances.

 

Une « partie témoin » de cette personne, qui n’est pas dans l’expérience bien que l’expérience soit en elle, est pleinement consciente de ce qui se passe. 

Cette personne sera accompagnée à être pleinement présente, à traverser, accueillir et accepter au sein de la respiration sans pause, la situation telle qu’elle se présente dans l’instant.

Cette phase qui se caractérise par un accès accru aux émotions, une hausse de leur intensité, un élargissement de leur gamme et des vécus corporels qui peuvent être intenses, n’est pas la plus facile à vivre, elle est toutefois nécessaire et bénéfique sur le chemin de la croissance personnelle. Elle ouvre la voie à la transformation.

 

L’acceptation inconditionnelle de l’expérience dans sa globalité, débouche invariablement sur une ouverture du cœur due au lâcher-prise des anciens schémas et à la vision vécue, ressentie d’un nouveau paradigme. 

 

Cette expérience transcendante, extatique, rejoint un besoin fondamental de l’être humain, celui d’une élévation vers la conscience universelle.

 

----------------------------------

 

 

 

 

 

VERTUS THÉRAPEUTIQUES du REBIRTH

 

 

Il est toujours délicat de fixer les choses lorsqu’il s’agit du vivant et donc de l’être humain, mais à titre indicatif, voici une courte liste loin d’être exhaustive, de quelques vertus thérapeutiques relevées suite à la pratique du Rebirth. 

  

Vertus thérapeutiques de la respiration :

-      Développe la capacité respiratoire. Apport d’oxygène accru et mouvement respiratoire plus ample sont gage d’une meilleur santé physique et psychique.

-      La conscience respiratoire nous place dans l’équilibre d’un rythme binaire, qui n’est pas sans rappeler le mouvement universel d’expansion et de contraction.

-      La respiration nous relie à notre environnement dans l’acte de donner et recevoir l’air que nous partageons tous.

 

Vertus thérapeutiques du Rebirth :

-      L’énergie de notre désir de vivre à l’inspiration et celle de faire confiance en la vie à l’expiration crée une dynamique harmonieuse entre faire et non-faire.

-      Développe la conscience de la réalité de l’instant tout en gardant un regard sur la globalité de l’existence.

-      Nous incite à regarder ce qui est, sans jugement, sans prétention, à ressentir et appréhender la vie avec le cœur, au-delà de nos croyances erronées.

-      Développe notre capacité à nous ouvrir à la vie, à vivre la gratitude.

 

Vertus thérapeutiques de la transcendance :

-      Quête universelle, besoin fondamental de l’être humain, l’expérience de la transcendance ré-enchante la vie.

-      Nous ouvre à vivre le monde tel qu’il est vraiment : en perpétuel changement, vivant, neuf, empli de sens…

-      Nous remets en lien avec tout ce qui vit, avec la nature, nous maintient en phase avec la vie et nous rappelle notre appartenance à l’univers.

 

Ces vertus ne doivent pas être des finalités ni des objectifs à rechercher et à atteindre, d'autant que le Rebirth, mobilisant notre intelligence sensible, nous amène de toute façon à recevoir toujours ce dont on a besoin.

 

  

 -----------------------------------------------------

 

 

 

 

 

 

Entre TERRE & CIEL

 

Plus nous entrons dans la pratique du Rebirth et plus nous prenons conscience qu’il nous aide à nous mettre en contact avec deux dimensions de notre existence.

La dimension horizontale dans laquelle va se déployer notre personnalité et la dimension verticale qui résulte du lâcher-prise et de l’effacement de la personnalité.

 

Le déploiement dans la dimension horizontale est un processus au sein de l’expérience ressentie, une sorte de relation vivante avec les schémas émotionnels et mentaux, les peurs et croyances conditionnées, les systèmes relationnels défensifs qui influencent notre comportement et notre structure personnelle.

Reconnaitre ces schémas et leur aspect corporel lorsqu’ils arrivent à notre pleine conscience grâce à la respiration circulaire et connectée, leur permettre de cheminer sans jugement et sans entrave à l’intérieur de nous, dans l’expérience ressentie du Rebirth, nous ouvrir à ce qui est, comme un acte d’amour envers nous-même, aura pour conséquence de nous faire habiter pleinement notre corps, de nous sentir pleinement incarnés et engagés dans la vie.

 

Le Rebirth, dans ce déploiement, nous amène à explorer notre blessure centrale, celle de notre séparation d’avec notre Être. Dans le lâcher-prise de la personnalité et sa dimension énergétique, il nous ouvre alors à la possibilité de l’expérience de la transcendance qui nous éveille à notre nature spirituelle et nous y conforte.

 

 

 

----------------------------------------------

 

 

« Pour les anciens Hébreux, la maladie et la mort étaient liées à une « perte » ou un manque de souffle. Ressusciter, relever quelqu’un c’était de nouveau faire circuler le souffle dans ses membres. Lorsque Dieu veut rappeler un homme à lui, il lui retire le souffle et son corps retourne à la poussière. Le composé‐animé se décompose, retourne à l’inanimé.

Notre vie ne tient qu’à un souffle, le thérapeute prend soin de ce souffle qui informe le corps.

Guérir quelqu’un c’est le faire respirer : « mettre son souffle au large » (sens du mot « salut » en Hébreu) et observer toutes les tensions, blocages et fermetures qui empêchent la libre circulation du souffle, c’est à dire l’épanouissement de l’âme dans le corps.

Le rôle du thérapeute sera de « dénouer » ces nœuds de l’âme, ces entraves à la vie et à l’intelligence créatrice dans le corps animé de l’homme»

                                                                                                                     Extrait de « Prendre soin de l’Être » Jean‐Yves Leloup